Après notre séjour Workaway chez Luc et Tanja nous décidons je filer vers la Slovénie en autostop. Nous nous arrêtons visiter Ljubljana. La capitale est une belle ville à taille humaine. Nous y rencontrons Laura et Benoit. Ces deux vendéens sont partis à vélo en direction du Japon .

Ljubljana, capitale de la Slovénie

    Rencontre entre voyageurs. Laura et Benoit à vélo pour le Japon

Nous rejoignons ensuite le chateau de Predjama, point de départ de notre randonnée dans le pays. Le stop n’a jamais aussi bien marché qu’en Slovénie. Pas le temps d’écrire nos pancartes que les voitures s’arrêtent.

Chateau de Predjama

Au chateau nous suivons la Via Dinarica. Ce chemin de randonnée a été créé il y a environ 5 ans. Il part de la Slovénie pour rejoindre l’Albanie. Beaucoup disent qu’il est mal balisé. Nous avons une carte et nous découvrons avec plaisir que les chemins de randonnée sont bien entretenus dans ce pays.

Dans les montagnes slovènes

Vue sur le lac Cerknica

La nature slovène est sauvage. Nous rencontrons beaucoup de chevreuils, des écureuils et quelques cerfs. Dans les flaques de boue nous voyons aussi beaucoup de traces d’ours. Des grosses pates et des petites. Nous arrivons peu de temps après les naissances.

Sur les traces de l’ours

Nous campons en forêt et dans les granges. J’aime l’accueil slovène, simple, franc et sincère. Nous apprenons quelques mots pour faciliter les échanges.

Nuit en forêt

 

Belle soirée avec Ida, Anton et Tilen

Arrivés à la frontière, nous prenons un dernier café. Nous y faisons la rencontre improbable avec Jean, un client parlant français. Il a travaillé dans les forêts de la Meuse il y a de longtemps. Nous bavardons. La Croatie n’ est qu’a 1 km. J’ai du mal à quitter ce pays. Un coup de coeur de ce voyage.